Vegeplast 1

  Ecocapsule

1 December 2014

Good coffee homemade

Et si, demain, préparer son café maison à partir d’une Ecocapsule était aussi anodin que se rouler une clope ?

Les taxes, les visuels dégoûtants et la mauvaise presse en moins… C’est le pari, un peu fort de café, lancé par Vegeplast.
Depuis quelques mois, Vincent Pluquet, porté aux nues par sa recette écolo à la visée économique, s’était fait plus discret. Comme nombre d’entreprises, la fabrique à capsules a broyé du noir, moulue par la crise et grillée par un excès d’hégémonie du géant Nespresso. What else, me direz-vous ? Sauf que la PME bigourdane ne s’en laisse pas conter, confortée dans son bon droit à simplement exister par la justice. Habituée à la lumière, Vegeplast a lutté dans l’ombre pour sa survie, contraint de recourir à des mesures drastiques et douloureuses mais finalement salvatrices. Deux années noires qui n’ont pas entamé la démarche innovante de Vincent Pluquet et son équipe. Avec son éco-capsule, le progrès n’est pas tant technologique, avec un savoir-faire assumé depuis des années désormais, mais social et sociétal, dicté chez le consommateur par un souci d’économie et l’envie de tout faire par soi-même.